TBS INTERNET - Courtier en certificats SSL
GlobalSign par TBS INTERNET - Courtier en certificats SSL
Menu

Le SSL en quelques mots

Au vu de l'accroissement du commerce électronique en ligne, il apparaît évident que le SSL est devenu indispensable à la sécurité des informations transitant sur la toile.

Les protocoles SSL sont d'ailleurs utilisés chaque jour de manière totalement transparente, c'est à dire qu'ils s'activent sans requérir aucune démarche de la part de leurs utilisateurs.

Qu'est-ce que c'est ? Comment ça fonctionne ?

  • Qu'est-ce que le SSL ?
  • Qu'est-ce qu'un certificat numérique ?
    • Le certificat serveur
    • Le certificat serveur omnidomaine
    • Le certificat serveur multiple sites

Qu'est-ce que le SSL ?

Développé par Netscape, le SSL (Secure Socket Layer) ou TLS (Transport Layer Security), est un protocole de sécurisation des échanges de données sur Internet.

Il a plusieurs missions :

  • Authentifier le serveur
  • Garantir la confidentialité des données échangées
  • Assurer l'intégrité de ces données
  • Optionnellement authentifier le client via l'utilisation d'un certificat numérique

Comment ça fonctionne ?

Le protocole SSL crée un canal de communication entre le client et le serveur indépendamment du protocole utilisé, il sécurise ainsi les transactions sur le web (protocole HTTP) ou les connexions via protocole FTP, IMAP ou POP.

Ce canal de communication est un tunnel opaque qui empèche quiquonque de voir ce qui y transite.

De manière schématique :

Transport de données non sécurisé d'un ordinateur à un serveur : pas de certificat SSL

Transfert de données non sécurisé, pas de certificat SSL : le tunnel de communication est transparent, les informations visibles de tous.
Transport de données sécurisé via un certificat SSL : opacité du canal de communication

Transfert de données sécurisé par certificat SSL : transit des données via "tunnel opaque", les informations ne sont visibles de personne.

Il fonctionne sur l'établissement de clés privées et publiques qui s'apparentent à l'utilisation d'une serrure et de sa clé :

La clé privée est enregistrée sur le serveur.
La clé publique, connue de tous, crypte les données à envoyer, qui, une fois réceptionnées par le serveur, sont décryptées au moyen de la clé privée.

Qu'est-ce qu'un certificat numérique ?

Le certificat SSL fait office de carte d'identité numérique et a donc pour but d'identifier de manière fiable le détenteur d'un serveur, d'un site Internet ou d'une adresse électronique entre autres.

Il est délivré par un tiers de confiance aussi appelé Authorité de certification, tel que Thawte, qui atteste, après audit, de l'identité du détenteur du certificat.

Le certificat serveur

Pour activer la sécurité SSL (dans le cadre du e-commerce par exemple) il est indispensable de posséder un certificat SSL serveur.

Le certificat serveur contient différentes informations :

  • Le nom du détenteur de la clé publique
  • Le nom de l'autorité de certification ayant délivré le certificat
  • La période de validité du certificat
  • Un numéro de série...

Ce que voient les internautes

En clair, quand vous êtes sur un site Internet, apparaissent sur la barre d'adresse, des informations concernant le site en question.

Exemple sur Firefox 3 :

Barre d'adresse : identification confirmée

Firefox 3 distingue 5 types de sites selons les informations qu'ils délivrent. A chacun de ces sites correspond un avertissement :

Sur les autres navigateurs

Apparition du cadenas de sécurité

Le certificat omnidomaine

Le certificat omnidomaine, ou Wildcard, permet de sécuriser plusieurs sous-domaines (de la forme : *.domaine.fr). Il fonctionne sur le même modèle que le certificat serveur et contient le même type d'informations.

Au lieu de contenir un nom de domaine classique, le certificat fera apparaître : *domaine.fr. Cette étoile sera nativement remplacé par le navigateur qui ira chercher si un certificat existe pour ce sous-domaine.

Ce type de certificat est proposé par GlobalSign et son WildCard 3 machines.

Le certificat multiple sites

Le certificat multiple sites permet de sécuriser plusieurs SANs (Subject Alternative Names) hébergés sur un même serveur, ce qui évite d'avoir à acquérir un certificat par nom de domaine.

Ce type de certificat est poposé par GlobalSign. Vous pouvez choisir de sécuriser 6 SANs (ou nom de domaine) avec le GlobalSign UCC.

Les avantages du certificat omnidomaine :

  • Un seul achat pour la sécurisation de plusieurs domaines
  • Un unique audit : gain de temps
  • un gain d'argent
Service commercial :
+33 (0)2 7630 5901
ventes@tbs-internet.com

CONTACT
GlobalSign

LOGO WEB
Certificats serveur et client GlobalSign
© TBS Internet, tous droits réservés. Toute reproduction, copie ou mirroring interdit. Mentions légales.
Nos tarifs sont en euro HT en paiement comptant à la commande, voir aussi nos conditions générales de ventes.
Derniére modification:28 June 2017
[an error occurred while processing this directive] !

TBS INTERNET
22 rue de Bretagne - 14000 Caen
ventes@tbs-internet.com
Tél : +33-2-7630-5901